La traversée Umbukta-Abisko

Le versant Nord du Chongtar Kangri (7330m) et le Chongtar Glacier
La vallée de la Shaksgam
12 mai 2016
Péninsule de Qioqe vue de l'ouest. Au fond, à D, péninsule Alfred Wegener et détroit d'Inukavsait
Groenland 1999: Uummannaq
9 septembre 2016

 

Passée la fonte des neiges, la Scandinavie offre de multiples possibilités de randonnées pédestres, en autonomie (tente) ou de refuge en refuge (sans ravitaillement dans certaines zones). La grande traversée du cap Nord à Kristiansand nécessite environ 3 mois, mais ceux qui ont moins de temps pourront, par exemple, réaliser le raid décrit ici. A la fin de l'été les moustiques fatiguent alors que myrtilles et champignons agrémentent les repas.

Cet itinéraire pédestre suit la frontière entre la Norvège et la Suède sur une distance d'environ 450km entre Mo i Rana et Narvik, plus précisément entre Umbukta, en Norvège, et Abisko, en Suède.

La traversée Umbukta-Abisko est une randonnée d'une certaine envergure par sa longueur mais elle ne présente aucune difficulté. L'itinéraire est presque entièrement balisé et les cartes sont excellentes. Les gués sont faciles à franchir et il y a des ponts sur toutes les rivières importantes. De plus, la traversée est entièrement réalisable en utilisant les refuges norvégiens du DNT et leurs homologues suédois du STF, ce qui évite de prendre une tente.

Cliquer sur les photos pour les agrandir

Jour 14 - Pont vers Kutjaurestugorna. 25 août 2011.

Jour 14 - Pont vers Kutjaurestugorna. 25 août 2011.

Les refuges norvégiens sont des no-service du DNT (voir le chapitre ski-nordique pour les informations sur les refuges du DNT, la clef et l'adhésion). Les refuges suédois appartiennent au STF*, certains sont gardés. DNT ou STF, les refuges disposent tous d'un réchaud à gaz, d'une batterie de cuisine, de matelas et de couvertures mais ils sont le plus souvent dépourvus de nourriture, seuls les restes des randonneurs précédents sont disponibles ! Ceci est vrai même pour les refuges gardés du STF.
Nous avons effectué cette randonnée en août 2011 et n'avons pas été gênés par les moustiques. Il y a peu de zones humides dans la partie norvégienne, un peu plus dans la partie suédoise. En Suède, la plupart des franchissements de zones humides sont aménagés avec des planches surélevées. Nous avons vu des rennes et de nombreux lemmings

Les lemmings sont nombreux sur la partie suédoise de la traversée - 24 août 2011.

Les lemmings sont nombreux sur la partie suédoise de la traversée - 24 août 2011.

Equipement

Jour 10 - Entre Calalves et Ny Sulitjelma - 19 août 2011.

Jour 10 - Entre Calalves et Ny Sulitjelma - 19 août 2011.

 

Il doit être le plus léger possible afin de pouvoir transporter des vivres. Pas de tente, pas de réchaud ni de matériel de cuisine, pas de sac de couchage. Un simple sac à viande obligatoire dans les refuges qui sont tous confortables, propres et en bon état. De bonnes chaussures de marche évidemment et un vêtement imperméable en cas de pluie. Nous avons eu peu de pluie, mais plusieurs fois du vent avec des températures comprises entre 10 et 20°C. Carte du DNT et clef DNT (Certains refuges peuvent être fermés). Argent liquide, si possible norvégien et suédois. Rappelons que la Suède ne fait pas partie de la zone euro et que la Norvège n'est pas dans l'UE. Carte bancaire possible dans certains refuges STF gardés.

Ravitaillement

 

A Umbukta, petite auberge pour une dernière omelette avant le départ !
Il convient de quitter Umbukta avec des vivres pour huit jours et de ne pas laisser passer les opportunités se présentant le long du parcours. Ravitaillement possible à Graddis Fjellstue ou à Storjordstua. Il est prudent de téléphoner avant le départ pour s'assurer de l'ouverture et des possibilités de ravitaillement. (Informations sur le site du DNT). Quand nous y sommes passés, l'auberge de Graddis était fermée mais le gardien nous a transportés en voiture jusqu'à un petit supermarché où nous avons pu faire nos achats.
Un autre ravitaillement est possible à Ritsem, après la traversée en bateau du lac d'Akka. Petit magasin assez bien fourni. 

Jour 13 - Après Staloluokta. 24 août 2011.

Jour 13 - Après Staloluokta - 24 août 2011.

Enfin, on peut acheter quelques provisions au refuge privé et gardé de Staddajaka, à la boutique voisine du refuge de Staloluokta et aux refuges de Kaitumjaurestugorna et Salkastugorna.
Restaurant pour l'arrivée à Abisko.

Accès

Le point de départ de la traversée se situe au village de Umbukta, à 37km de Mo i Rana sur la route E12, à la frontière Norvège-Suède. On rejoint Mo i Rana en train ou en avion depuis Trondheim. De là, un petit bus permet de gagner Umbukta.
A la fin de la traversée, Abisko est sur la ligne de train Stockhölm-Narvik d'où l'on revient facilement à Trondheim.

Les cartes

La première partie de la traversée entre Umbukta et Ny Sulitjelma se déroule en Norvège. Cartes du DNT Turkart au 1/50.000ème «Rana Øst» et au 1/100.000ème «Saltfjellet». L'itinéraire est entièrement balisé en rouge et figure sur les cartes.
La seconde partie entre Ny Sulitjelma et Abisko traverse les Parcs Nationaux Suédois de Padjelanta et de Stora Sjöfallets. Cartes au 1/100.000ème de la série Fjällkartan. Feuilles BD9 «Padjelanta-Sulitjelma» , BD8 «Kebnekaise-Saltoluokta», BD7 «Sitasjaure-Ritsem» et BD6 «Abisko-Kebnekaise-Narvik». L'itinéraire figure sur les cartes; il est très facile à suivre.
Quelques mots utiles sur les cartes suédoises:
Jaure : Lac - Akkajaure : Lac d'Akka.
Dalen : Vallée -Rapadalen : Vallée de Rapa.
Stugan ou Stugorna : Refuge - Akkastugorna: Refuge d'Akka.
Vagge : Large vallée - Sarvesvagge : Vallée de Sarves.
Tjakka ou Tjahkka : Pic, pointe, sommet - Gadoktjahkka : Pic de Gadok.

L'itinéraire

 Jour 1 - Montée au refuge de Sauvasshytta. 10 août 2011.

Jour 1 - Montée au refuge de Sauvasshytta - 10 août 2011.

 

 

 

 

Jour 1: Umbukta (525m) - Sauvasshytta (960m, DNT, 9 places) : 12km. Les balises rouges du DNT débutent dès l'entrée du chemin qui part vers le nord à côté de l'auberge. Bonne étape de mise en jambes pour l'après-midi du premier jour.

Jour 2: Sauvasshytta - Kvitsteindalstunet (585m, DNT, 10 places) : 18km.

Jour 3: Kvitsteindalstunet - Virvasshytta (650m, DNT, 16 places) : 23km. Un abri (Kvefsendalskoia) ouvert à 8km du départ. Second abri (Vardfjellkata) à 15km du départ.

Jour 3 - Vers le refuge de Virvasshytta. 12 août 2011.

Jour 3 - Vers le refuge de Virvasshytta - 12 août 2011.

Jour 4: Virvasshytta - Bolnastua (540m, DNT, 13 places) : 27km. Un abri (Corraskoia) ouvert à 7km du départ. Second abri (Randalskatå) ouvert 8km avant l'arrivée. Au départ, bien reprendre les balises près de la voie ferrée.

Jour 5: Bolnastua - Krukkistua (520m, DNT, 8 places) : 29km. Un très bel abri (Raufjelldalskoia) à 10km du départ.

Jour 6: Krukkistua - Lønsstua (475m, DNT, 30 places) : 30km. A 6km de Krukkistua, refuge DNT de Saltfjellstua. Col à franchir à 1080m. Fort vent pendant la montée au col.

Jour 7: Lønsstua - Graddis - Trygvebu (420m, DNT, 20 places) : 21km. 15Km après le départ, on passe à Graddis Fjellstue (ravitaillement possible).

Jour 8: Trygvebu - Balvasshytta (600m, DNT, 4 places) : 20km. 8Km après le départ, refuge DNT de Argaladhytta.

Jour 9: Balvasshytta - Coarvihytta (ou Tjoarvihytta, 560m, DNT, 10 places): 20km. Première journée de pluie depuis le départ d'Umbukta. Nous arrivons trempés à Coarvihytta.

Jour 2 - Vers Kvitsteindalstunet - 11 août 2011.

Jour 2 - Vers Kvitsteindalstunet - 11 août 2011.

Jour 10: Coarviytta - Ny Sulitjelma (620m, DNT, 26 places): 30km. A 13km du départ, refuge DNT de Calalveshytta (ou Tjalalvesshytta, 25 places). 4Km avant l'arrivée, refuge DNT de Lomihytta (4 places).Le refuge DNT de Ny Sulitjelma Fjellstue est très confortable avec électricité et eau chaude !

Jour 11: Ny Sulitjelma - Staddajaka (700m, privé): 32km. 12Km après le départ, refuge DNT de Sorjushytta (16 places). Peu après Sorjushytta, on entre en Suède. 5Km avant l'arrivée, refuge de Sarjasjaure (pas de service). A l'arrivée, refuge gardé de Staddajaka où l'on peut acheter un peu de nourriture.

Jour 12: Staddajaka - Staloluokta (610m, privé): 14km. On suit la Padjelantaleden. Refuge gardé de Staloluokta. On peut acheter de la nourriture à la boutique voisine du refuge.

Jour 13 - Apres Staloluokta - 24 août 2011.

Jour 13 - Après Staloluokta - 24 août 2011.

 

 

 

Jour 13: Staloluokta - Laddejakkastugan (570m, privé): 25km. A 11km du départ, refuge gardé de Arasluoktastugorna. Refuge gardé de Laddejakka.

Jour 14: Laddejakkastugan - Kutjaurestugorna (570m, STF): 19km. A partir d'ici, tous les refuges sont des STF gardés. Certains (Pas tous) ont un peu de nourriture.

 

 

Jour 15: Kutjaurestugorna - Ritsem (510m, STF): 18km. On poursuit sur la Padjelantaleden jusqu'au refuge de Vaisaluoktastugorna d'où part le bateau qui traverse Akkajaure jusqu'à Ritsem. Seconde journée de pluie depuis le départ, arrivons bien mouillés! Il y a 2 bateaux par jour et la traversée dure 50 minutes. Se renseigner sur les horaires exacts, il y a généralement un départ vers 13h et un autre vers 19h. On peut aussi partir de Änonjálmme car le bateau effectue une boucle selon le trajet Ritsem - Änonjálmme - Vaisaluoktastugorna - Ritsem. A Ritsem, refuge STF et petite épicerie où l'on trouve l'essentiel des vivres. 

Jour 13 - Apres Staloluokta - 24 août 2011.

Jour 13 - Apres Staloluokta - 24 août 2011.

Jour 16: Ritsem - Teusajaurestugan (500m, STF): 16km. A Ritsem, il faut rejoindre Vakkotavare situé au bord du lac d'Akka, à 30km de Ritsem. On peut consacrer une grande journée à ce parcours sur la route qui longe le lac. On peut aussi prendre le bus au départ de Ritsem. Il y a 2 bus par jour, vers 9h et 14h (Se renseigner à Ritsem sur l'horaire exact). Petit refuge privé à Vakkotavare. Nous avons pris le bus ce qui permet de rejoindre Teusajaurestugorna le jour même.

Jour 17 - Apres Teusajaure - 28 août 2011.

Jour 17 - Après Teusajaure - 28 août 2011.

 

 

 

La traversée du lac de Teusa s'effectue selon le principe des 3 barques qui ne doivent jamais se trouver sur la même rive. S'il y a 2 barques quand vous arrivez, vous en prenez une, vous traversez et c'est fini. S'il n'y en a qu'une, vous devrez traverser 3 fois pour ne pas abandonner 3 barques du même côté. Cette technique est impossible pour une personne seule!! La traversée est courte et le paysage est très beau. 

Jour 17: Teusajaurestugorna - Singistugorna (700m, STF): 22km. A 10km du départ, refuge STF de Kaitumjaurestugorna avec une petite boutique de ravitaillement.

Jour 18: Singistugorna - Salkastugorna (750m, STF): 14km. Troisième jour de pluie à Singi. Départ dans l'après-midi et petite étape. Boutique avec un peu de nourriture à Salka.

Jour 19: Salkastugorna – Alesjaurestugorna (780m, STF): 28km. On franchit le col de Tjäktjapasset (1140m) où se trouve un abri. Refuge STF de Tjakjastugan 4km après le col.

Jour 19 - Vers Alesjaure - 30 août 2011.

Jour 19 - Vers Alesjaure - 30 août 2011.

Jour 20: Alesjaurestugorna - Abiskosjauretugorna (500m, STF): 23km.

Jour 21: Abiskojaurestugorna – Abisko (390m): 13km. A l'arrivée, suivre les panneaux Abisko Turist Station et non pas Abisko Ost.

Variantes

Toute cette partie de la Scandinavie, très bien pourvue en refuges confortables, offre de nombreuses possibilités de randonnées pédestres. Il suffit d'ouvrir une carte et d'y tracer sa route en fonction des refuges. Signalons simplement une variante intéressante d'une dizaine de jours à l'itinéraire proposé ici sous la forme d'une traversée de Mo i Rana à Bodø. Pour cela, au cours de la 6ème étape, continuer vers le nord à travers le Parc National Norvégien de Svartisen (plusieurs refuges du DNT), et rejoindre Lurfjellhytta puis la route 17 conduisant à Bodø.

* – STF: Svenska Turist Foreningen. Homologue suédois du DNT norvégien ou du Club Alpin Français.

Marc Breuil et Béatrice de Voogd ont effectué cette traversée du 10 août au 1er septembre 2011.

Cartes

 Carte 1 - La partie norvégienne.

Carte 1 - La partie norvégienne.

Carte 2 - Le Padjelanta.

Carte 2 - Le Padjelanta.

Carte 3 - La partie suédoise.

Carte 3 - La partie suédoise.