Norvège 2022

Norvège – Février 2020
5 novembre 2021
Norvège 2016
1 octobre 2022

Le  tour  du  Huldreheimen
La  traversée  de  Bygdin  à  Rjukan
Février - Mars 2022

Après une année 2020 interrompue au début du mois de mars suivie d'une année blanche en 2021 pour cause de Covid, nous retrouvons avec bonheur les neiges norvégiennes en février 2022.

Pour la circonstance, nous avons effectué le tour du Huldreheimen de Bygdin à Bygdin avant de traverser le Valdres, le Skarvheimen et le Hardangervidda entre Bygdin et Rjukan.

Cliquer sur les cartes et les photos pour les agrandir

 

Le Huldreheimen vu du refuge de Skriurusten - 27 Février 2022

Des conditions médiocres

En cette année de reprise des randonnées à skis, nous n'avons pas été gâtés par la météo et les conditions de neige.
Deux violentes tempêtes ont balayé la Norvège et l'Europe du Nord à la mi-février, amassant la neige dans les creux en dénudant les versants au vent et les sommets. Ainsi, la neige était durcie par le vent, souvent glacée et couverte de sastrugis ce qui a beaucoup compliqué les descentes et nous a contraint d'utiliser les peaux dans certaines montées gelées.
Le vent n'a guère cessé durant tout notre séjour, réduisant nos pique-niques à deux biscuits avalés à la hâte avec un bol de chocolat chaud, sans compter les journées passées dans divers refuges à contempler la neige soulevée par un vent tempétueux. Le ciel, souvent gris, cachait le soleil, créant un phénomène de jour blanc qui masquait tous les reliefs et compliquait un peu plus la moindre descente. Bref, les pires conditions des dix dernières années.

Carte de situation des randonnées dans le Huldreheimen et de Bygdin à Rjukan.

Le tour du Huldreheimen

 

Cet itinéraire facile de 130km, avec des étapes courtes est bien adapté à des randonnées au mois de Février. Il traverse tout le Huldreheimen et le Parc National de Langsua en formant une boucle au départ de Bygdin.

 

Entre les refuges d'Oskampen et de Nybu - 3 Mars 2022.

 

Carte de l'itinéraire du Tour du Huldreheimen

Les refuges

Noter que la fjellstue de Haugseter est fermée en hiver et qu'il est devenu difficile de louer une maison pour la nuit à proximité comme nous l'avions fait en 2018 (Voir ici notre rando de 2018).

En plus des 7 refuges DNT, on trouve dans le Parc de Langsua plusieurs petits refuges privés bien figurés sur la carte , ouverts et en bon état. Ils possèdent un poêle avec du bois, un réchaud avec du gaz, quelques ustensiles de cuisine, deux ou trois lits avec un matelas, des toilettes séparées et une réserve de bois mais pas de nourriture. Il est parfois possible d'installer un matelas sur le sol mais, on le répète, ces refuges sont limités à 2 ou 3 places. Le site  https://www.oystre-slidre-fjellstyre.no/hytter-friluftsliv#opne-buer
fournit des informations sur ces refuges du Parc de Langsua.

Départ du refuge d'Oskampen - 3 Mars 2022.

Devant le refuge de Nybu - 3 Mars 2022

Grâce à ces hébergements, nous avons pu couper les longues étapes Bygdin - Storeskag (37km) et Oskampen – Bygdin (38km), trop longues pour le mois de février, en passant la nuit aux refuges de Titterbu et de Nybu.
Ils sont ouverts et possèdent 2 lits offrant 2 places à Titterbu et 3 places à Nybu. Il est possible d'installer un matelas sur le sol à Titterbu (un seul) et plusieurs à Nybu.

Le tour du Huldreheimen est une randonnée facile que l'on peut aussi effectuer en partant de Strand Fjellstue (Voir notre rando de février 2018) ou de Finbole (Voir la rando de février 2019). La neige glacée et un fort vent d'ouest ne nous ont malheureusement pas permis de répéter la très belle ascension du Nordre Langsua entre les refuges de Skriurusten et de Storkvelvbu que nous avions effectuée en 2018.

Accès

Vol Paris-Oslo le 22 février suivi d'une journée à Oslo le lendemain et enfin bus N°161 pour la station de ski de Beitostolen. La fjellstue de Bygdin où nous avions réservé la nuit est venue nous chercher en voiture à Beitostolen, à 14km de Bygdin.

Cartes

La Turkart au 1/100.000ème Huldreheimen couvre tout l'itinéraire à l'est de Bygdin.

Vue du Huldreheimen depuis le refuge de Storholiseter - 2 Mars 2022.

Le parcours
8 étapes – 133km

Parcours suivi:

Bygdin  – Tittterbu – Storeskag – Skriurusten – Storkvelvbu – Storhøliseter – Oskampen – Nybu – Bygdin.

Départ de Bygdin le 25 février pour Titterbu. Beau temps mais le grand pont situé entre Haugseter et Ttiterbu était recouvert de glace. Le vent s'est levé dès le lendemain et n'a guère cessé. Il fut même violent lors de notre arrivée à Skriurusten et au cours de l'étape vers Oskampen. La neige était durcie par le vent et souvent gelée tout le long du parcours. Nous avons fait une étape chaque jour mais les arrêts photos ou casse-croûte sont devenus de plus en plus rares et de plus en plus courts au fil des jours au point de disparaître à la fin. Après une agréable soirée au petit refuge de Nybu, la dernière étape nous conduisit à Bygdin le 4 mars. Peu avant l'arrivée, il est judicieux de quitter la route enneigée et de suivre les balises du DNT pour rejoindre la fjellstue.

Vers le refuge de Nybu. Au fond, le Heimdalsvatnet. En bas, à droite, le cairn du sentier d'été avec le T rouge du DNT.

Du Huldreheimen au Hardangervidda
La traversée de Bygdin à Rjukan

Malgré des conditions de neige difficiles, nous quittons le confort de la fjellstue de Bygdin dès le 5 mars afin de rejoindre Rjukan. Ce parcours de 335km traverse le Valdres, le Skarvheimen et le Hardangervidda en 17 étapes déterminées par l'emplacement des refuges.

Entre Yksendalsbu et Fondsbu - 8 mars 2022.

Itinéraire de la traversée de Bygdin à Rjukan

Cartes

De Bygdin à Fondsbu : carte Turkart au 1/100.000ème  Jotunheimen.

De Fondsbu à Sulebu : carte Turkart au 1/50.000ème  Vang i Valdres.

De Sulebu à Iungsdalshytta : carte Turkart au 1/50.000ème  Hemsedal Nord.

De Iungsdalshytta à Kraekkja : cartes Turkart au 1/50.000ème  Hallingskarveit et Finse.

De Kraekkja à Rjukan : carte Turkart au 1/100.000ème  Hardangervidda Est.

Le refuge d'Yksendalsbu - 3 Mai 2017

 

En quittant Yksendalsbu -8 Mars 2022.

Les refuges

Sur ce parcours, les refuges d'Yksendalsbu, Slettningsbu, Sulebu, Bjordalsbu, Skarvheim, Kongshelleren et Helberghytta sont des selvbetjent classiques ouverts avec la clef DNT. Skarvheim est petit (7 à 8 places seulement) et d'un accès facile car situé en bord de route. Dans la mesure du possible, il convient donc d'éviter la soirée à Skarvheim les vendredi et samedi. Même remarque à Helberghytta situé à 8km seulement de l'arrivée de la télécabine de Crossobanen montant depuis Rjukan.

Noter qu'il est possible d'éviter Skarvheim en effectuant l'étape Sulebu- Bjordalsbu (29km et 600m de dénivelée) dans la journée, ce que faisaient tous les randonneurs avant l'ouverture de Skarvheim en 2017.

 

Tous les autres refuges sont gardés. Il est indispensable de se renseigner sur le site du DNT afin de connaître les périodes de gardiennage et de confirmer cette information en appelant le refuge pour éviter de mauvaises surprises.
Certains refuges gardés possèdent un selvbetjent* qui est ouvert quand le gardien est absent. C'est le cas de Iungsdalshytta, Finse, Rauhelleren et Mårbu tandis que Kalhovd possède simplement un ubetjent* . Par contre, Fondsbu, Geiterygghytta, Tuva et Kraekkja n'ont pas de refuge ouvert en l'absence du gardien.
Enfin, le nouveau refuge DNT de Finse, à 10 minutes de la gare, avec des trains directs venant de Bergen et d'Oslo est à éviter les vendredi et samedi malgré ses 180 places. Le problème est, qu'en raison de son emplacement, il est difficile d'éviter Finse.

 

Le refuge de Sulebu. Au fond à D, le sommet du Suletinden. Derri§re la cheminée du refuge, le col de Sulekarvet que l'on franchit pour aller à Skarvheim.

Le parcours
17 étapes – 335km

Trajet suivi:

Bygdin – Yksendalsbu – Fondsbu – Slettningsbu – Sulebu – Skarvheim – Bjordalsbu – Iungsdalshytta – Kongshelleren – Geiterygghytta – Finse – Kraekkja – Tuva – Rauhelleren - Mårbu – Kalhovd – Helberghytta – Rjukan.

 

Arrivée à Fondsbu - 8 Mars 2022.

En quittant Iungsdalshytta - 15 mars 2022.

Cette traversée a été perturbée par un vent violent et permanent provenant, selon les jours, de l'ouest, du sud ou du nord. S'il était possible de faire une étape par jour dans le Huldreheimen, il n'en a pas été de même au-delà et nous avons plusieurs fois préféré le poêle du refuge à une bambée de 20 km face aux tourbillons de neige soulevés par le vent. 23 jours ont donc été nécessaires pour parcourir les 17 étapes qui séparent Bygdin de Rjukan.
Départ de Bygdin le 5 mars pour Yksendalsbu sous un ciel bien sombre.

 

 

Un fort vent d'ouest se lève dans la nuit, et comme il est prévu de partir vers l'ouest pour rejoindre Fondsbu, les deux jours suivants sont occupés à regarder la neige défiler à l'horizontale devant le refuge. Les trois journées de soleil et de calme qui suivent nous conduisent à Fondsbu puis à Slettningsbu et Sulebu. Le refuge de Sulebu est situé à 1300m d'altitude, au centre d'un vaste plateau dénudé. C'est le genre d'endroit où l'on se retrouve toujours face au vent, quelle que soit la direction choisie.
Le vent d'ouest revient en force et le séjour à Sulebu ressemble, en un peu plus court, à celui d'Yksendalsbu.

Perdu dans l'immensité du Hardangervidda, un des plus beaux refuges de Norvège : Tuva.

Le Kalhovd Fjorden (qui n'est pas un fjord malgré son nom) vu du refuge de Kalhovd - 26 mars 2022.

 

 

Après une belle journée le lendemain pour atteindre Skarvheim, il s'agit de monter à Bjordalsbu (12km seulement avec 600m de dénivelée). Départ vers le sud dans un vallon étroit bien abrité du vent d'ouest. Mais le vent est perfide et, dès la sortie du vallon, il se renforce et vire au sud. La fin de la journée est pénible et le lendemain se déroule devant le poêle tandis que la neige vole devant la fenêtre du refuge de Bjordalsbu.
Poursuite vers le sud sans vent le 15 mars pour gagner Iungsdalshytta puis Kongshelleren et enfin Geiterygghytta sous un ciel sombre et menaçant.

 

 

Très mauvais temps le lendemain avec un fort vent agrémenté d'une tempête de neige, mais Geiterygghytta est gardé et confortable.
Après une étape sous un ciel couvert pour rejoindre Finse, 3 belles journées ensoleillées permettent de rejoindre Kraekkja puis le plus beau refuge du Hardangervidda à Tuva et enfin Rauhelleren le 22 mars. Après une ultime journée devant la cheminée de Rauhelleren à cause du vent, le soleil et le calme reviennent et nous gagnons Mårbu, puis Kalhovd, et enfin Helberghytta, ultime refuge avant Rjukan le 26 mars.

La fjellstue de Rauhelleren -23 mars 2022.

La dernière étape de Helberghytta à Rjukan (8km) est la plus courte et la plus facile de toute la traversée. Elle fut cependant pour nous la plus difficile en raison de la violence des rafales de vent qui nous déséquilibraient complètement. Après bien des efforts, nous avons tout de même réussi à atteindre la télécabine du Crossobanen et la ville de Rjukan dans la matinée du 27 mars.

Le retour

Retour facile en bus depuis Rjukan et arrivée à Oslo le soir même.

Descente vers Fondsbu - 8 Mars 2022.

* Pour les explications sur les diverses sortes de refuges norvégiens, lire dans les Randos à skis  l'article : Norvège - Où ?, Quand ?, Comment ?

Marc Breuil et Béatrice de Voogd ont effectué le Tour du Huldreheimen et la Traversée de Bygdin à Rjukan du 25 Février au 27 Mars 2022.

.