Le Tchad

Le Désert Blanc, Egypte, octobre 2005
Le Désert Blanc
27 novembre 2016
Nansen et la dérive du Fram – 1893-1896
13 décembre 2016
La guelta d'Archeï

La guelta d'Archeï

Janvier 2014

Automne 2013. Un ami amoureux du Sahara est en manque de désert depuis que la Libye, le sud de l'Algérie, le Niger et d'autres lieux ne sont plus fréquentables. Cherchant à partir en randonnée chamelière, il découvre que le Tchad demeure assez tranquille, que l'on peut atterrir à Faya-Largeau, que le massif de l'Ennedi n'est pas trop loin et qu'il y a encore des chameaux.

Nous ne demandons rien de plus et partons en janvier 2014. La diversité du Sahara est infinie; après le Désert Blanc, c'est ici l'ocre et le rouge qui recouvrent les paysages. Merveilles des gueltas, des sables façonnés par le vent et des formes d'érosion créant d'incroyables labyrinthes.

Le calme de 2014 n'a pas duré au Tchad en raison de troubles persistants chez les voisins du sud, Cameroun et Centre Afrique. Un jour, peut-être, pourra-t-on aller gravir l'Emir Koussi voisin, point culminant du Sahara à 3415m ?

Galerie photo